Un puits pour étancher la soif : aidons les habitants du Turkana

La région de Turkana, au Kenya, est confrontée à l'une des pires sécheresses depuis 40 ans. La population est contrainte de creuser des trous peu profonds dans le lit des lacs pour trouver de l'eau, mais celle-ci est sale et non potable, ce qui entraîne de graves problèmes de santé, en particulier chez les enfants. La solution consiste en la construction de puits pouvant fournir de l'eau potable. Le coût total des travaux s'élève à 126 990 euros. Pour atteindre cet objectif, le soutien de tous est nécessaire. Votre aide est indispensable dès maintenant.

Un puits pour étancher la soif : aidons les habitants du Turkana

La région de Turkana, au Kenya, est confrontée à l'une des pires sécheresses depuis 40 ans. La population est contrainte de creuser des trous peu profonds dans le lit des lacs pour trouver de l'eau, mais celle-ci est sale et non potable, ce qui entraîne de graves problèmes de santé, en particulier chez les enfants. La solution consiste en la construction de puits pouvant fournir de l'eau potable. Le coût total des travaux s'élève à 126 990 euros. Pour atteindre cet objectif, le soutien de tous est nécessaire. Votre aide est indispensable dès maintenant.

À Turkana, l'une des terres les plus arides et les plus pauvres du monde, située au nord du Kenya, il n'a pas plu depuis près de trois ans. Pas une goutte d'eau. C'est la pire sécheresse depuis 40 ans, selon les Nations unies, et entre quatre et cinq millions de personnes sont en grand danger de famine.

La seule chance qu'ont les Turkanas de ne pas mourir de soif est de boire l'eau qu'ils trouvent en creusant des trous peu profonds dans le lit des rivières asséchées. Mais boire quotidiennement de l'eau sale et impropre à la consommation entraîne de graves problèmes de santé, en particulier chez les enfants.

Nous voulons construire de vrais puits, qui permettront aux Turkana d'avoir un accès facile à l'eau potable. Après plusieurs études, deux zones de forage ont été identifiées près des villages de Moite et d'Altugo.

Voici le coût estimé pour la construction d'un seul puits :
  • Équipement (pompe, structures solaires, câbles, tuyaux, compteur d'eau, connecteurs) : 12 178 euros
  • Réservoir d'eau : 16 660 euros
  • 2 abreuvoirs pour le bétail : 5 833 euros
  • Borne à eau : 5.833 euros
  • Clôture : 4 041 euros
A tout cela s'ajoute le coût du forage : 20 300 euros pour Moite et 17 600 euros pour Altugo.

Grâce à ce projet, quelque 3 000 personnes auront enfin accès à l'eau potable et 500 autres habitants des villages voisins auront accès aux installations. Une aide précieuse et nécessaire pour les femmes, les personnes âgées et les enfants qui sont obligés de parcourir plusieurs kilomètres pour aller chercher de l'eau sale dans des trous peu profonds.

C'est une question de temps : plus vite nous réussirons à construire ces puits, plus vite nous permettrons aux Turkana d'avoir accès à l'eau potable pour ne plus tomber malades.

Ici, les pauvres paient les conséquences d'un changement climatique dont ils ne sont pas responsables. Ici, le cri des pauvres et le cri de la terre est plus fort que jamais. L'eau est le bien le plus précieux de l'humanité, l'eau c'est la vie, mais pour les personnes qui vivent dans ces terres arides, l'eau est un mirage. Votre aide peut le rendre réel.

Aidez-nous maintenant en faisant un don. Ou multipliez votre contribution en créant votre propre campagne de financement, que vous pourrez partager avec vos amis et vos proches. Le réseau s'élargit et, ensemble, nous atteignons l'objectif ! Chaque contribution est vitale pour le peuple turc ! Allez, vous en êtes ?
---
Vous pouvez également faire un don par virement bancaire ou par mandat postal.
IBAN : IT04 X030 6909 6061 0000 0008 036
COMPTE POSTAL : 12148417
Les deux sont à l'ordre de l'Association communautaire du Pape Jean XXIII : Association de la Communauté du Pape Jean XXIII
Motif de la demande : 23R020 Turkana wells

124 666 €

98%
126 990 €
336 Dons
10 Collecte de fonds

SOUTENIR LE PROJET:

créer votre propre collecte de fonds ou faire un don pour une collecte déjà active

SOUTENIR LE PROJET:

créer votre propre collecte de fonds
ou faire un don pour une collecte déjà active

Partager
À Turkana, l'une des terres les plus arides et les plus pauvres du monde, située au nord du Kenya, il n'a pas plu depuis près de trois ans. Pas une goutte d'eau. C'est la pire sécheresse depuis 40 ans, selon les Nations unies, et entre quatre et cinq millions de personnes sont en grand danger de famine.

La seule chance qu'ont les Turkanas de ne pas mourir de soif est de boire l'eau qu'ils trouvent en creusant des trous peu profonds dans le lit des rivières asséchées. Mais boire quotidiennement de l'eau sale et impropre à la consommation entraîne de graves problèmes de santé, en particulier chez les enfants.

Nous voulons construire de vrais puits, qui permettront aux Turkana d'avoir un accès facile à l'eau potable. Après plusieurs études, deux zones de forage ont été identifiées près des villages de Moite et d'Altugo.

Voici le coût estimé pour la construction d'un seul puits :
  • Équipement (pompe, structures solaires, câbles, tuyaux, compteur d'eau, connecteurs) : 12 178 euros
  • Réservoir d'eau : 16 660 euros
  • 2 abreuvoirs pour le bétail : 5 833 euros
  • Borne à eau : 5.833 euros
  • Clôture : 4 041 euros
A tout cela s'ajoute le coût du forage : 20 300 euros pour Moite et 17 600 euros pour Altugo.

Grâce à ce projet, quelque 3 000 personnes auront enfin accès à l'eau potable et 500 autres habitants des villages voisins auront accès aux installations. Une aide précieuse et nécessaire pour les femmes, les personnes âgées et les enfants qui sont obligés de parcourir plusieurs kilomètres pour aller chercher de l'eau sale dans des trous peu profonds.

C'est une question de temps : plus vite nous réussirons à construire ces puits, plus vite nous permettrons aux Turkana d'avoir accès à l'eau potable pour ne plus tomber malades.

Ici, les pauvres paient les conséquences d'un changement climatique dont ils ne sont pas responsables. Ici, le cri des pauvres et le cri de la terre est plus fort que jamais. L'eau est le bien le plus précieux de l'humanité, l'eau c'est la vie, mais pour les personnes qui vivent dans ces terres arides, l'eau est un mirage. Votre aide peut le rendre réel.

Aidez-nous maintenant en faisant un don. Ou multipliez votre contribution en créant votre propre campagne de financement, que vous pourrez partager avec vos amis et vos proches. Le réseau s'élargit et, ensemble, nous atteignons l'objectif ! Chaque contribution est vitale pour le peuple turc ! Allez, vous en êtes ?
---
Vous pouvez également faire un don par virement bancaire ou par mandat postal.
IBAN : IT04 X030 6909 6061 0000 0008 036
COMPTE POSTAL : 12148417
Les deux sont à l'ordre de l'Association communautaire du Pape Jean XXIII : Association de la Communauté du Pape Jean XXIII
Motif de la demande : 23R020 Turkana wells
Partager

Collecteurs de fonds soutenant le projet

Nouvelles des collecteurs de fonds

APG23

Dai Ci Stai ? Il s'agit de la plateforme créée pour créer des collectes de fonds en ligne en faveur de la Comunità Papa Giovanni XXIII, qui, depuis plus d'un an, s'efforce d'améliorer la qualité de vie de ses membres. 50 ans aux côtés des personnes dans le besoin.

Avez-vous besoin d'aide ?

Comment ça marche?
Écrivez à sostenitori@apg23.org ou appelez le 0543.404693du lundi au vendredi (heures de bureau).

Suivez-nous sur