Donnez à Alain l'espoir de se rétablir

Alain vit au Cameroun, il a 21 ans et on vient de lui diagnostiquer une maladie rare qui compromet gravement son système immunitaire. Le coût du traitement est très élevé et sa famille, pauvre et sans possibilités, ne peut se le permettre. Alain est le frère de Yanik, le responsable d'un projet de la Communauté du Pape Jean XXIII au Cameroun et, comme une famille dans laquelle on s'entraide, aujourd'hui nous devons l'aider en lui donnant la chance de se rétablir. Chaque personne, où qu'elle se trouve, mérite d'être guérie. Votre aide, maintenant, est fondamentale.

Donnez à Alain l'espoir de se rétablir

Alain vit au Cameroun, il a 21 ans et on vient de lui diagnostiquer une maladie rare qui compromet gravement son système immunitaire. Le coût du traitement est très élevé et sa famille, pauvre et sans possibilités, ne peut se le permettre. Alain est le frère de Yanik, le responsable d'un projet de la Communauté du Pape Jean XXIII au Cameroun et, comme une famille dans laquelle on s'entraide, aujourd'hui nous devons l'aider en lui donnant la chance de se rétablir. Chaque personne, où qu'elle se trouve, mérite d'être guérie. Votre aide, maintenant, est fondamentale.

AuCameroun, dans le foyer de la Communauté du Pape Jean XXIII, Yanik a choisi de vivre pendant quatre ans aux côtés de ces jeunes qui, une fois sortis de prison, n'ont rien ni personne : sans aide, leur seule alternative est la rue. Yanik est responsable de cette maison et accompagne ces garçons pour qu'ils retrouvent leur dignité, après des années de pauvreté et de souffrance.

L'avenir de ces garçons est la mission de sa vie, mais aujourd'hui, c'est lui qui a besoin de vous. Son frère, Alain, vient d'apprendre qu'il est atteint de la "maladie de Castleman", une maladie rare qui provoque une prolifération anormale de cellules dans les ganglions lymphatiques et d'autres structures du système immunitaire. Elle provoque de la fièvre, une perte de poids, une faiblesse et compromet le système immunitaire qui, affaibli, ne peut pas lutter contre les infections normales.

La nouvelle nous est tombée dessus sans crier gare, personne ne s'attendait à un tel diagnostic. Le remède à cette maladie existe mais les médicaments nécessaires sont chers et la famille de Yanik, pauvre et sans possibilités, ne peut se les offrir. Depuis des mois, les médecins proposent à Alain de commencer le traitement, mais il ne l'a pas encore fait car les coûts sont très élevés, environ 1 500 euros par mois. Mais Alain doit être soigné, il a un peu plus de 20 ans, un avenir qui reste à écrire et la pandémie en cours, dans un pays qui souffre déjà, met encore plus en danger son état de santé fragile.

Cet appel à l'aide nous vient de ceux-là mêmes qui, avec Yanik, ont réalisé ce projet d'abri communautaire au Cameroun. Des amis qui lui tendent maintenant la main, pour lui et avec lui, afin que son frère puisse recevoir le traitement approprié le plus rapidement possible.
Comme dans une famille où l'on s'entraide, aujourd'hui c'est nous qui devons aider Yanik pour lui permettre de payer le traitement de son frère, au moins pour les premiers mois, le temps qu'ils puissent reprendre leur souffle et économiser une somme convenable pour lui garantir un traitement.

Créez une collecte de fonds, partagez-la avec vos connaissances et vos amis, ou soutenez ceux qui l'ont déjà lancée en faisant un don. Chaque personne, où qu'elle soit, mérite d'être guérie et aujourd'hui plus que jamais, nous en sommes tous conscients. Votre aide, maintenant, est fondamentale.

2 452 €

82%
3 000 €
25 Dons
Une collecte de fonds

SOUTENIR LE PROJET:

créer votre propre collecte de fonds ou faire un don pour une collecte déjà active

SOUTENIR LE PROJET:

créer votre propre collecte de fonds
ou faire un don pour une collecte déjà active

Partager
AuCameroun, dans le foyer de la Communauté du Pape Jean XXIII, Yanik a choisi de vivre pendant quatre ans aux côtés de ces jeunes qui, une fois sortis de prison, n'ont rien ni personne : sans aide, leur seule alternative est la rue. Yanik est responsable de cette maison et accompagne ces garçons pour qu'ils retrouvent leur dignité, après des années de pauvreté et de souffrance.

L'avenir de ces garçons est la mission de sa vie, mais aujourd'hui, c'est lui qui a besoin de vous. Son frère, Alain, vient d'apprendre qu'il est atteint de la "maladie de Castleman", une maladie rare qui provoque une prolifération anormale de cellules dans les ganglions lymphatiques et d'autres structures du système immunitaire. Elle provoque de la fièvre, une perte de poids, une faiblesse et compromet le système immunitaire qui, affaibli, ne peut pas lutter contre les infections normales.

La nouvelle nous est tombée dessus sans crier gare, personne ne s'attendait à un tel diagnostic. Le remède à cette maladie existe mais les médicaments nécessaires sont chers et la famille de Yanik, pauvre et sans possibilités, ne peut se les offrir. Depuis des mois, les médecins proposent à Alain de commencer le traitement, mais il ne l'a pas encore fait car les coûts sont très élevés, environ 1 500 euros par mois. Mais Alain doit être soigné, il a un peu plus de 20 ans, un avenir qui reste à écrire et la pandémie en cours, dans un pays qui souffre déjà, met encore plus en danger son état de santé fragile.

Cet appel à l'aide nous vient de ceux-là mêmes qui, avec Yanik, ont réalisé ce projet d'abri communautaire au Cameroun. Des amis qui lui tendent maintenant la main, pour lui et avec lui, afin que son frère puisse recevoir le traitement approprié le plus rapidement possible.
Comme dans une famille où l'on s'entraide, aujourd'hui c'est nous qui devons aider Yanik pour lui permettre de payer le traitement de son frère, au moins pour les premiers mois, le temps qu'ils puissent reprendre leur souffle et économiser une somme convenable pour lui garantir un traitement.

Créez une collecte de fonds, partagez-la avec vos connaissances et vos amis, ou soutenez ceux qui l'ont déjà lancée en faisant un don. Chaque personne, où qu'elle soit, mérite d'être guérie et aujourd'hui plus que jamais, nous en sommes tous conscients. Votre aide, maintenant, est fondamentale.

Partager

Collecteurs de fonds soutenant le projet

APG23

Dai Ci Stai ? Il s'agit de la plateforme créée pour créer des collectes de fonds en ligne en faveur de la Comunità Papa Giovanni XXIII, qui, depuis plus d'un an, s'efforce d'améliorer la qualité de vie de ses membres. 50 ans aux côtés des personnes dans le besoin.

Avez-vous besoin d'aide ?

Écrivez à sostenitori@apg23.org ou appelez le 0543.404693du lundi au vendredi (heures de bureau).

Suivez-nous sur

En utilisant le site, vous acceptez que nous utilisions des cookies. plus d'informations

Ce site utilise des cookies pour offrir la meilleure expérience de navigation possible. En continuant à utiliser ce site sans modifier vos paramètres de cookies ou en cliquant sur "Accepter", vous consentez à leur utilisation.

Fermer