URGENCE INONDATIONS EN EMILIE-ROMAGNE

Plusieurs réalités de la Communauté du Pape Jean XXIII ont subi de graves dommages suite aux inondations. Les familles avec enfants et les personnes handicapées sont perdues et désorientées. Nous sommes en train de recenser les dégâts, qui sont considérables au regard de l'ampleur et du nombre de nos familles touchées. D'une situation d'urgence d'une telle ampleur, nous ne pourrons sortir qu'ensemble, que si chacun y met du sien. Nous comptons sur vous.

URGENCE INONDATIONS EN EMILIE-ROMAGNE

Plusieurs réalités de la Communauté du Pape Jean XXIII ont subi de graves dommages suite aux inondations. Les familles avec enfants et les personnes handicapées sont perdues et désorientées. Nous sommes en train de recenser les dégâts, qui sont considérables au regard de l'ampleur et du nombre de nos familles touchées. D'une situation d'urgence d'une telle ampleur, nous ne pourrons sortir qu'ensemble, que si chacun y met du sien. Nous comptons sur vous.

Plusieurs maisons familiales, familles d'accueil et centres de travail de la Communauté du Pape Jean XXIII et de ses coopératives ont été inondés - certains gravement - et ont subi d'importants dégâts suite à l'inondation qui a touché le vaste territoire de la Romagne et une partie de l'Émilie, entre les provinces de Bologne, Ravenne, Forlì-Cesena et Rimini. D'autres sont déplacés et nous ne savons pas si et quand ils pourront rentrer chez eux. D'autres sont actuellement isolées en raison de glissements de terrain et devront être évacuées dès que possible, sans que nous sachions aujourd'hui où nous pourrons les réinstaller.

Les familles avec enfants et les personnes lourdement handicapées, secourues après des moments de grande peur, sont perdues et désorientées. Nous avons besoin d'un lieu où elles puissent retrouver stabilité et sécurité, ce qui n'est pas un mince problème lorsqu'il s'agit de personnes qui ont des besoins spéciaux et particuliers, pour qui les changements sont déstabilisants, ou que nous avons accueillies par accord et convention avec les préfectures, les services sociaux, et pour qui il est parfois même compliqué de quitter leur province de résidence.

Nous sommes en train de faire le décompte des dégâts, qui sont considérables par rapport à l'ampleur et au nombre de nos familles touchées. Nous avons perdu des voitures et des minibus, indispensables pour se déplacer et apporter aux personnes qui vivent chez nous tout ce dont elles ont besoin. De plus, des appareils électroménagers, des meubles, des installations, des objets de tous les jours ont été détruits.

Nous rassemblons sur cette page de notre site web des récits et des mises à jour sur ce que nous vivons.

Dans une situation d'urgence d'une telle ampleur, nous ne pouvons nous en sortir qu'ensemble, que si chacun y met du sien.

Ouvrez une collecte de fonds en ligne que vous partagerez avec vos amis, afin de recueillir ensemble des dons pour soutenir les personnes de la communauté qui ont tout perdu à la suite des inondations.

Nous comptons sur vous. Plus que jamais, nous avons besoin de l'aide de tous.

*L'objectif du projet n'est pas défini et sera mis à jour en fonction des objectifs individuels des collectes de fonds personnelles que vous générez.

12 145 €

86%
14 155 €
121 Dons
10 Collecte de fonds
Partager
Plusieurs maisons familiales, familles d'accueil et centres de travail de la Communauté du Pape Jean XXIII et de ses coopératives ont été inondés - certains gravement - et ont subi d'importants dégâts suite à l'inondation qui a touché le vaste territoire de la Romagne et une partie de l'Émilie, entre les provinces de Bologne, Ravenne, Forlì-Cesena et Rimini. D'autres sont déplacés et nous ne savons pas si et quand ils pourront rentrer chez eux. D'autres sont actuellement isolées en raison de glissements de terrain et devront être évacuées dès que possible, sans que nous sachions aujourd'hui où nous pourrons les réinstaller.

Les familles avec enfants et les personnes lourdement handicapées, secourues après des moments de grande peur, sont perdues et désorientées. Nous avons besoin d'un lieu où elles puissent retrouver stabilité et sécurité, ce qui n'est pas un mince problème lorsqu'il s'agit de personnes qui ont des besoins spéciaux et particuliers, pour qui les changements sont déstabilisants, ou que nous avons accueillies par accord et convention avec les préfectures, les services sociaux, et pour qui il est parfois même compliqué de quitter leur province de résidence.

Nous sommes en train de faire le décompte des dégâts, qui sont considérables par rapport à l'ampleur et au nombre de nos familles touchées. Nous avons perdu des voitures et des minibus, indispensables pour se déplacer et apporter aux personnes qui vivent chez nous tout ce dont elles ont besoin. De plus, des appareils électroménagers, des meubles, des installations, des objets de tous les jours ont été détruits.

Nous rassemblons sur cette page de notre site web des récits et des mises à jour sur ce que nous vivons.

Dans une situation d'urgence d'une telle ampleur, nous ne pouvons nous en sortir qu'ensemble, que si chacun y met du sien.

Ouvrez une collecte de fonds en ligne que vous partagerez avec vos amis, afin de recueillir ensemble des dons pour soutenir les personnes de la communauté qui ont tout perdu à la suite des inondations.

Nous comptons sur vous. Plus que jamais, nous avons besoin de l'aide de tous.

*L'objectif du projet n'est pas défini et sera mis à jour en fonction des objectifs individuels des collectes de fonds personnelles que vous générez.
Partager

Collecteurs de fonds soutenant le projet

Nouvelles des collecteurs de fonds

APG23

Dai Ci Stai ? Il s'agit de la plateforme créée pour créer des collectes de fonds en ligne en faveur de la Comunità Papa Giovanni XXIII, qui, depuis plus d'un an, s'efforce d'améliorer la qualité de vie de ses membres. 50 ans aux côtés des personnes dans le besoin.

Avez-vous besoin d'aide ?

Cliquez ici et lisez les instructions pour créer votre collecte de fonds.
Vous pouvez également écrire à sostenitori@apg23.org ou appeler le 0543.404693 du lundi au vendredi (heures de bureau).

Suivez-nous sur