Pour changer le monde, il faut y être

Je suisCarlotta, une volontaire de l'Operazione Colomba pour le projet de la Communauté du Pape Jean XIII à Lesbos , et je suis ici depuis un peu plus d'un mois.Sur l'île, non loin de la mer, se trouve le camp de Mavrovouni, un camp fermé abritant plus de 2 000 réfugiés qui ont fui les pays en guerre, leurs terres, parce qu'ils sont victimes d'injustice et d'oppression.Dans le camp, ils sont contraints de vivre dans des conditions inhumaines.Quelle est notre tâche ?Une question à laquelle il est difficile de répondre, car il peut y avoir de nombreuses réponses, mais seulement si vous voulez vraiment écouter.Nous sommes là pour les aider dans leurs besoins quotidiens et pour rendre leur séjour sur cette île plus léger, par un rire ou un mot de réconfort.Nous sommes là pour les serrer fort dans nos bras et leur faire savoir qu'ils ne sont pas seuls.Nous sommes là pour les regarder dans les yeux et leur transmettre notre proximité, pour partager leur douleur et la faire nôtre.Leur faire comprendre que même si le reste du monde leur ferme sa porte au nez, la nôtre sera toujours ouverte.Nous avons besoin d'une petite contribution pour nous aider à rester.Merci beaucoup,Carlotta

Pour changer le monde, il faut y être

Collecte de fonds par Carlotta Alba Pellegrini

Je suisCarlotta, une volontaire de l'Operazione Colomba pour le projet de la Communauté du Pape Jean XIII à Lesbos , et je suis ici depuis un peu plus d'un mois.


Sur l'île, non loin de la mer, se trouve le camp de Mavrovouni, un camp fermé abritant plus de 2 000 réfugiés qui ont fui les pays en guerre, leurs terres, parce qu'ils sont victimes d'injustice et d'oppression.

Dans le camp, ils sont contraints de vivre dans des conditions inhumaines.


Quelle est notre tâche ?

Une question à laquelle il est difficile de répondre, car il peut y avoir de nombreuses réponses, mais seulement si vous voulez vraiment écouter.

Nous sommes là pour les aider dans leurs besoins quotidiens et pour rendre leur séjour sur cette île plus léger, par un rire ou un mot de réconfort.

Nous sommes là pour les serrer fort dans nos bras et leur faire savoir qu'ils ne sont pas seuls.

Nous sommes là pour les regarder dans les yeux et leur transmettre notre proximité, pour partager leur douleur et la faire nôtre.

Leur faire comprendre que même si le reste du monde leur ferme sa porte au nez, la nôtre sera toujours ouverte.


Nous avons besoin d'une petite contribution pour nous aider à rester.


Merci beaucoup,

Carlotta

280 €

56%
500 €
20 Dons
La collecte de fonds soutient: J'ai un frère qui m'attend à Lesbos.

Des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants qui ont fui la guerre et la misère arrivent au camp de réfugiés de Lesbos, en Grèce, avec l'espoir d'un nouveau départ, mais ils n'y découvrent que plus de souffrance. La Communauté du Pape Jean XXIII a choisi d'être à Lesbos pour partager le drame de cette humanité, pour donner une voix à ces personnes non entendues. La présence des volontaires de la Communauté et de l'Operazione Colomba (le corps de paix non violent de la Communauté) et l'accueil dans la maison familiale d'Athènes sont indispensables : aidez-nous à être présents aux côtés des hommes, des femmes et des enfants qui souffrent dans un silence désespéré. Ils ont besoin de nous maintenant.

APG23

Dai Ci Stai ? Il s'agit de la plateforme créée pour créer des collectes de fonds en ligne en faveur de la Comunità Papa Giovanni XXIII, qui, depuis plus d'un an, s'efforce d'améliorer la qualité de vie de ses membres. 50 ans aux côtés des personnes dans le besoin.

Avez-vous besoin d'aide ?

Écrivez à sostenitori@apg23.org ou appelez le 0543.404693du lundi au vendredi (heures de bureau).

Suivez-nous sur