Vents(4) de paix, avec le désir d'un monde sans frontières

Bonjour, je m'appelle Pietro et je suis en Grèce depuis quinze jours, en tant que volontaire de l'Operazione di Colomba (corps de paix non violent de la Comunità Papa Giovanni XXIII). Dans deux jours, ce sera mon anniversaire et cette occasion peut devenir plus spéciale si elle est associée à une bonne cause. En tant que citoyen privilégié, j'ai tout eu dans la vie, trop probablement. Aujourd'hui, je voudrais dédier votre don à ceux qui vivent des situations dramatiques. Je suis parti parce que je voulais entrer dans la complexité de ces personnes et parce qu'en tant que citoyen européen, je me sens directement responsable des choix politiques des camps fermés, qui sont des lieux de détention. La rétention et le rejet n'ont pas grand-chose à voir avec l'accueil. Avec l'aide de Bruxelles, le gouvernement d'Athènes tente de réduire à zéro le nombre de débarquements en bloquant l'accès par voie terrestre et en confinant les réfugiés, les rendant invisibles.L. Lors d'une des premières rencontres, il m'a dit : "Je pensais que nous ne pouvions pas vivre plus mal. Avant, au moins quelqu'un pouvait nous voir, aujourd'hui nous n'existons pas, nous sommes des fantômes''. Je refuse de croire que c'est la seule solution possible au phénomène migratoire. Pour un changement radical, il faut une responsabilité collective, nous pouvons renverser ce paradigme.À notre petite échelle, nous essayons de redonner de l'humanité à ces gens qui sont anéantis par les barbelés, les tentes et les conditions de vie indignes. En partageant directement nos vies avec les plus fragiles, nous essayons de construire un avenir de paix et de justice, en donnant une voix à ces personnes qui demandent à ne pas être abandonnées. Tout le monde ne doit pas décider de partir, mais une réflexion de votre part est essentielle pour maintenir ce projet.Sur ce voyage, nous avons besoin de vous, d'énormes défis et de merveilleux horizons nous attendent.Merci !

Vents(4) de paix, avec le désir d'un monde sans frontières

Une collecte de fonds pour l'occasion spéciale "Compleanno" (20/02/2022)
Collecte de fonds par Pietro Arese

Bonjour, je m'appelle Pietro et je suis en Grèce depuis quinze jours, en tant que volontaire de l'Operazione di Colomba (corps de paix non violent de la Comunità Papa Giovanni XXIII).

Dans deux jours, ce sera mon anniversaire et cette occasion peut devenir plus spéciale si elle est associée à une bonne cause. En tant que citoyen privilégié, j'ai tout eu dans la vie, trop probablement. Aujourd'hui, je voudrais dédier votre don à ceux qui vivent des situations dramatiques. Je suis parti parce que je voulais entrer dans la complexité de ces personnes et parce qu'en tant que citoyen européen, je me sens directement responsable des choix politiques des camps fermés, qui sont des lieux de détention. La rétention et le rejet n'ont pas grand-chose à voir avec l'accueil. Avec l'aide de Bruxelles, le gouvernement d'Athènes tente de réduire à zéro le nombre de débarquements en bloquant l'accès par voie terrestre et en confinant les réfugiés, les rendant invisibles.

L. Lors d'une des premières rencontres, il m'a dit : "Je pensais que nous ne pouvions pas vivre plus mal. Avant, au moins quelqu'un pouvait nous voir, aujourd'hui nous n'existons pas, nous sommes des fantômes''. Je refuse de croire que c'est la seule solution possible au phénomène migratoire. Pour un changement radical, il faut une responsabilité collective, nous pouvons renverser ce paradigme.

À notre petite échelle, nous essayons de redonner de l'humanité à ces gens qui sont anéantis par les barbelés, les tentes et les conditions de vie indignes. En partageant directement nos vies avec les plus fragiles, nous essayons de construire un avenir de paix et de justice, en donnant une voix à ces personnes qui demandent à ne pas être abandonnées. Tout le monde ne doit pas décider de partir, mais une réflexion de votre part est essentielle pour maintenir ce projet.


Sur ce voyage, nous avons besoin de vous, d'énormes défis et de merveilleux horizons nous attendent.

Merci !

2 700 €

100%
2 500 €
50 Dons
La collecte de fonds soutient: J'ai un frère qui m'attend à Lesbos.

Des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants qui ont fui la guerre et la misère arrivent au camp de réfugiés de Lesbos, en Grèce, avec l'espoir d'un nouveau départ, mais ils n'y découvrent que plus de souffrance. La Communauté du Pape Jean XXIII a choisi d'être à Lesbos pour partager le drame de cette humanité, pour donner une voix à ces personnes non entendues. La présence des volontaires de la Communauté et de l'Operazione Colomba (le corps de paix non violent de la Communauté) et l'accueil dans la maison familiale d'Athènes sont indispensables : aidez-nous à être présents aux côtés des hommes, des femmes et des enfants qui souffrent dans un silence désespéré. Ils ont besoin de nous maintenant.

APG23

Dai Ci Stai ? Il s'agit de la plateforme créée pour créer des collectes de fonds en ligne en faveur de la Comunità Papa Giovanni XXIII, qui, depuis plus d'un an, s'efforce d'améliorer la qualité de vie de ses membres. 50 ans aux côtés des personnes dans le besoin.

Avez-vous besoin d'aide ?

Écrivez à sostenitori@apg23.org ou appelez le 0543.404693du lundi au vendredi (heures de bureau).

Suivez-nous sur